Innovations

La centrale hybride

Le 21 avril 2009, la chancelière allemande, Angela Merkel, a posé la première pierre pour la construction de la première centrale hybride industrielle dans le monde. Cette technologie sera une avancée importante pour la filière de l'énergie, puisqu'elle permettra le stockage de l'électricité éolienne et son injection dans le réseau au rythme des besoins.

Trois éoliennes d'une puissance globale de 6 MW assurent la production électrique. Lorsque celles-ci produisent plus d'électricité que les besoins demandés, l'électrolyseur de 500kW utilise l'électricité produite en trop pour produire de l'hydrogène. Celui-ci est stocké aussitôt. Si le vent ne souffle pas assez ou si la demande en énergie est très élevée, il est mélangé avec le biogaz qui est produit localement et transformé en électricité et en chaleur.

Retrouvez plus d'informations ici.

Airspex, un système de signalisation lumineuse intelligent

Cela fait maintenant plus de 10 ans qu'ENERTRAG travaille à la conception et à l'homologation d'un système de signalisation lumineuse intelligent ne s'allumant qu'à l'approche d'un aéronef. En février 2015, ce système a été autorisé par l'aviation civile allemande pour un parc éolien situé dans le Nord de l'Allemagne.

Les éoliennes ont en effet obligation de porter une signalisation lumineuse clignotante pour être repérées par tout objet volant, généralement identifié, croisant dans les environs. Mais cela donne parfois lieu à des nuisances lumineuses. C'est pourquoi ENERTRAG a mis au point un système permettant de limiter ces nuisances, tout en assurant la sécuité du trafic aérien.

Ce système de balisage nommé "Airspex" s'appuie sur une technique de radar développé en coopération avec Airbus Defence & Space et active les feux de signalisation losqu'un avion ou tout autre objet volant se présente dans un rayon de 4 km, à une altitude inférieure à 600 m. Les feux s'éteignent lorsque l'avion a quitté la zone.