La centrale hybride

"Je vais à la pompe, faire le plein de vent, 50 litres..." Une utopie? Non, le produit réaliste de la première centrale hybride au monde. Celle-ci est capable de transformer de l'énergie éolienne en hydrogène, moyen de stockage et vecteur d'énergie! Les énergies renouvelables permettent ainsi d'adapter parfaitement la production aux besoins fluctuants du réseau électrique et des consommateurs! L'énergie sous forme d'hydrogène est stockable et pourra également être utilisée pour le transport: par exemple à partir de fin 2011 à la station service de l'aéroport Berlin-Brandebourg International.

Courant

Courant

Courant

mélange
variable

Chaleur

Biogaz

Hydrogène

Hydrogène

Hydrogène

Grafik: Römer

Installations
éoliennes
Installations éoliennes : Un câble moyenne tension relie l'électrolyseur aux trois éoliennes de 2 MW chacune. Ce câble moyenne tension est relié au réseau électrique européen par l'intermédiaire du poste de transformation ENERTRAG de Bertikow.
Réseau électrique
Réseau électrique : Par l'intermédiaire du réseau électrique ENERTRAG composé d'un poste de transformation 220/110 kV et de six postes de transformation 110/20 kV, l'électricité éolienne issue de la centrale hybride est livrée directement aux consommateurs raccordés au réseau électrique européen.
Production
d'hydrogène
Production d'hydrogène : Au cœur de la première centrale hybride se trouve un électrolyseur sous pression de 500 kW. Cet électrolyseur utilise l'électricité éolienne pour produire de l'oxygène et de l'hydrogène par électrolyse de l'eau. Il peut être utilisé de manière flexible en fonction des besoins et du vent. Si, par exemple, il y a tellement de vent que l'énergie récupérée dépasse les besoins du réseau, l'électricité éolienne passe dans l'électrolyseur, ce qui permet d'accumuler l'énergie du vent sous forme d'hydrogène.
Centrales
de cogénération
Centrale de cogénération : Une invention ingénieuse également, car de quoi l'homme a-t-il besoin ? Il a besoin d'électricité et de chaleur, et la centrale de cogénération intégrée à notre centrale hybride fournit les deux. Elle fonctionne avec un mélange de biogaz et d'hydrogène fourni par les éoliennes. 100 % neutre au niveau des émissions et flexible pour s'adapter aux besoins.
Mélangeur
Vannes mélangeuses : L'énergie éolienne accumulée sous forme d'hydrogène est mélangée au biogaz pour produire de l'électricité ainsi que de la chaleur. Comme toujours, il est essentiel que le mélange soit adapté. Un mélange optimal de biogaz et d'hydrogène permet de doubler le rendement.
Réservoir
d'hydrogène
Réservoir d'hydrogène : L'énergie du vent est ainsi « captée » et accumulée sous forme d'hydrogène. Il est même possible de stocker l'hydrogène dans des réservoirs de gaz naturel existants avant de le transformer en électricité ou de l'utiliser tel quel comme carburant pur.
Chauffage à distance
Chauffage à distance : La centrale de cogénération intégrée à notre centrale hybride produit de l'électricité. La chaleur ou énergie thermique générée est transmise directement aux habitations par l'intermédiaire de tuyauteries isolées thermiquement et peut être utilisée pour le chauffage ou pour la production d'eau chaude sanitaire.
Réservoir de
biogaz
Réservoir de biogaz : En cas de besoin, la centrale hybride produit de l'électricité. Pour cela, du biogaz est mélangé à l'énergie éolienne stockée sous forme d'hydrogène. Le biogaz est dégagé lors de la fermentation de biomasse, comme le fumier, les plantes ou le contenu de votre éco poubelle.
Carburant
Carburant : Les scénarios du transport de demain ne se justifient que si leurs carburants n'émettent pas de CO2. Après l'inauguration du nouvel aéroport de Berlin-Brandebourg, l'hydrogène provenant d'énergie éolienne sera disponible à la première station service du monde exempte de CO2.

Download

La première pierre…

La chancelière allemande Angela Merkel a posé le 21 avril 2009 à Prenzlau dans le Brandebourg la première pierre pour la construction de la première centrale hybride industrielle au monde. Cette technologie est une avancée importante pour la filière de l'énergie, puisqu'elle permet le stockage de l'électricité éolienne et son injection dans le réseau au rythme des besoins.

La centrale hybride a été inaugurée le 25 octobre 2011.  Galerie photos